MUNICIPALITÉ

Notre histoire

Le nom de la municipalité tire son origine de l'honneur fait au militaire du nom de sieur Jean-Baptiste Leporquier de Launay, il fut successivement lieutenant (1725), commandant d'une compagnie (1735) et capitaine des grenadiers (1749). Il prit la tête du régiment de Guyenne lors de la bataille des Plaines d'Abraham par suite du décès du commandant Fonte Bonne (1749). Blessé au printemps de 1760 à la bataille de Sainte-Foy, il était en mesure de rentrer en France l'automne suivant. Il est décrit par Lévis comme "un homme ferme et courageux".

Ce toponyme, accepté par le ministre des Terres et forêts en 1907, paraît sur la carte de la région de l'Abitibi de 1911.

L'étymologie du nom Launay trouve sa source du lieu-dit "Celui qui habite près d'un bois d'aulnes". L'aulne est un arbuste de l'hémisphère nord poussant sur les sols humides atteignant 6 mètres de hauteur. Lorsqu'il pousse en bosquet l'on-dit de l'aulnaie. Le bois d'aulne est un bois dur qui peut servir à une panoplie d'utilisation telle que : corps de guitare, poudre à canon, tisane, teinture jaune, tanin, etc.

La paroisse qui s'apparente au territoire du Canton s'appelle St-Léon-le-Grand. Ce nom est donné en l'honneur du Pape St-Léon 1er.

Launay voit le jour en 1918 avec l'arrivée des premiers colons. Bien qu'une proclamation le 16 décembre 1916 érige Launay en canton, il faudra attendre le 18 mai 1921 avant que ne soit proclamé son érection en municipalité.

En 1947, Launay fait les premières démarches pour avoir l'électricité et en 1961 Launay fait la demande du service téléphonique. L'école Ste-Thérère de Launay a vu le jour en 1958 et la Bibliothèque Municipale en 1977. En 1988, le réseau d'égoût est installé. Le 2 juillet 1972, on inaugure la première salle municipale.

La vie religieuse

En 1931, la première chapelle pour le culte religieux est construite sur la rue Gallichan. Suit en 1942 la construction du presbytère. La chapelle sera agrandie et deviendra la première église de la paroisse en 1949. En 1959 un incendie détruit entièrement l'église. Une seconde église est érigée la même année sur un nouveau site au centre du village, sur la route principale. Un autre incendie détruit la totalité de la seconde église en 1980. L'année suivante est construite la troisième église de la communauté. Ce nouveau bâtiment se veut être non seulement un lieu de culte, mais aussi un centre communautaire qui regroupe la majorité des organismes de la petite communauté.

L'arrivée des premiers colons

Les premiers balbutiements de la municipalité commencèrent par la construction de la gare ferroviaire en 1913. Ainsi, le ministère de la colonisation proclama le canton de Launay en 1916. Les premiers colons à s'installer son Uldéric Brochu, Maurice Sertori et Adélard Thibeault en 1918. L'année 1921 marque la constitution de la municipalité du canton de Launay. Les premières élections d'un maire et d'un conseil municipal auront lieu en 1928. La première école sera construite en 1922.

En 1971, la compagnie des chemins de fer du canadien Nationale ferme la gare de Launay Station. La gare sera finalement démolie en 1988 emportant une identité forte de la communauté.

La scierie Gallichan

Principalement agricole à ses débuts, la municipalité se réorganisera vers la transformation de la matière ligneuse. En 1939 est construit le premier moulin de M. Gallichan au Lac-Chicobi, situé au nord de la municipalité de Launay. Plusieurs citoyens participeront à cette nouvelle activité industrielle. En 1944, M. Gallichan construit un planeur à Launay, pour compléter la transformation du bois. Suite à plusieurs incendies, une nouvelle usine sera construite, incluant planeur et moulin à scie, en 1974.

Pour plus de détails sur Launay et son histoire, nous vendons le livre: "LAUNAY, 75 ans d'histoire" au bureau municipal pour seulement 5$
meteo

Lundi 8h-12h et 12h30-16h30
Mardi 8h-12h et 12h30-16h30
Mercredi 8h-12h et 12h30-16h30
Jeudi 8h-12h et 12h30-16h30
Vendredi Fermé

843 rue des Pionniers

Launay (QC)

J0Y 1W0

819-796-2545

canton.launay@cableamos.com

Municipalité de Launay (QC) © 2022. Tous droits réservés